Vivre sur fond de frontière. Nationalités et enjeux des identifications à la frontière dominico-haïtienne

Nationalités et enjeux des identifications à la frontière dominico-haïtienne

  • Catherine Bourgoise

Resumen

À l’heure actuelle, la République dominicaine est la première destination pour un grand nombre de migrants haïtiens. Par ailleurs, Haïti et les Haïtiens occupent une place particulière dans l’imaginaire collectif dominicain depuis plus d’un siècle. Sur base d’une enquête ethnographique, cet article interroge les relations quotidiennes entre Haïtiens et Dominicains dans la région frontalière dominicaine autrefois connue pour ses contacts et sa société mixte. L’ethnographie révèle ainsi la place des apparences physiques et des appartenances identitaires dans le déroulement des interactions. Elle révèle également l’enjeu des assignations identitaires notamment en termes de circulation dans une société fortement marquée par la discrimination raciale et l’idéologie nationale centrée sur l’anti-haïtianisme.
Palabras clave République Dominicaine, Haïti, frontière, racisme, migration
Compartir
Cómo citar
Bourgoise, C. (2018). Vivre sur fond de frontière. Nationalités et enjeux des identifications à la frontière dominico-haïtienne. Meridional. Revista Chilena de Estudios Latinoamericanos, (10), 71-104. doi:10.5354/0719-4862.2018.48848
Publicado
2018-04-02